L'Italie dans votre commune, dans votre famille, dans votre vie

  • laurent
    laurent

    le 01/12/2009 à 22:58

    Où se trouve l'Italie autour de vous? (histoire, monuments, personnalités, sports, vestiges, événements, comités de jumelages, échanges, voyages et souvenirs de voyages, sorties, émigration circonscrite à une région particulière de l'Italie, anecdotes, associations, expositions, foires, manifestations, magasins, restaurants, cafés, personnages historiques, artistes, autre..)
    Plus vous serez nombreux à apporter vos témoignages, récits, commentaires et informations plus tôt nous pourrons tisser le visage de l'Italie en Provence. Quel lien unit votre commune, votre famille ou vous même à cette Italie transalpine à laquelle s'adosse notre belle région ?

    Mot après mot, pas à pas, de tous les coins de Provence, de tous les coins et recoins de votre mémoire, racontez nous votre Italie ou votre italianité provençale.
  • Quéré
    Quéré

    le 05/12/2009 à 19:59

    L'italie, depuis 13 ans, date à laquelle nous avons fait notre premier voyage, a pris une place importante dans notre vie de famille, et plus particulièrement les villages de Farnèse et de Ischia di Castro, d'où sont originaires nos correspondants. Ce sont des Amis : vrais , sincères, purs, chez qui, nous le savons nous aurons toujours notre place. Ils ont un don de l'hospitalité que nous ne pouvons imiter, en bref : que du bonheur !!!
  • Desportes  Marie Dominique
    Desportes Marie Dominique

    le 06/12/2009 à 18:54

    Pour moi l'Italie c'est à travers la littérature et en particulier celle liée à la conquête de l'indépendance et de l'unité italienne. La lecture de Silvio Pellico( sur recommandation de Laurent) " Mes Prisons" est révélatrice de la foi de certains individus dans leur quête de liberté. Ceux qui ont vu le Hussard sur le toit récemment à la télévision comprendrons!
  • Michèle Lacôte
    Michèle Lacôte

    le 10/12/2009 à 18:49

    mon grand père maternel était italien (de Turin), et ma grand mère corse (de Bastia). Mon grand pèr ne palait que l'Italien (mêlé de provençal, ce qui le rendait parfois incompréhensible ....). Je ne me suis intéressée à l'Italie que très tard, car je n'avais pas d'atomes crochus avec mon grand-père (pour diverses raisons qui n'ont rien à voir avec l'Italie, mais bon....). Mais, quand enfin, grâce à ma fille, nous sommes allés à Perugia, ce fut un coup de foudre!!! nous n'arrivions plus à partir!!! nous visitions une ville après l'autre, un village après l'autre, nous passions les régions les unes après les autres... une vraie boulimie!!! finalement, nous avons compris que nous ne ferions pas tout en une seule fois, alors nous sommes rentrés, et depuis, dès que nous en avons l'occasion, nous découvrons un nouveau trésor!!!
    C'est ainsi que j'avais toujours pensé que je n'irai jamais à Venise que je pensais "trop galvodée, trop surfaite, trop vulgaire (ben oui!!! pourquoi pas??? )". ..... j'y suis allée!!! et là, paf! la claque!!! sublime! mais vraiment! zut alors!!! mais c'était vrai alors???

    Et ce n'est qu'un exemple! car, que dire de Rome? de Sienne? de Gubbio? d'Assise.... et des Italiens!!!! ah! les Italiens!!!!!
    alors l'Italie........ encore!!! encore!!!! j'en veux!!!

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.